CRÉATION / SCENA MADRE* (titre provisoire) - CCN DE NANTES

CRÉATION / SCENA MADRE* (titre provisoire) - CCN DE NANTES

Du 09/07/2017 au 13/07/2017

Gymnase du lycée Mistral


CRÉDITS


Chorégraphie  Ambra Senatore
Regard extérieur Caterina Basso, Claudia Catarzi, Barbara Schlittler
Sur scène Matteo Ceccarelli, Lee davern, Elisa Ferrari, Nordine Hamimouch, Laureline Richard, Antoine Roux-Briffaud, Ambra Senatore
Lumières Fausto Bonvini
Conception sonore Johnathan Seilman et Ambra Senatore
Production CCN de Nantes


Coproduction  Le Théâtre de la Ville – Paris, Le lieu unique, scène nationale de Nantes, La Maison de Musique de Nanterre
Soutiens  Le CNDC – Angers, La Fondazione Piemonte Dal Vivo, TU-Nantes, scène jeune création et émergence.


PARTAGER:

Suites de scènes de la vie. Successions de quotidiennetés et d'insolites. Sur un plateau presque vide, une rue apparaît, puis un naufrage, puis une cafèt' d'entreprise ou encore... Quel lien unit ces fragments ? Quels rapports trouverons-nous entre ces situations ? La chorégraphe italienne Ambra Senatore cultive la surprise et nous parle des décalages et de l'humour qui prennent le pas sur le réel mais aussi du mouvement qui se poétise quand le langage peine à dire. S'il est difficile d'affirmer quand une action commence et quand une scène finit, c'est bien que l'écriture chorégraphique cherche du côté de la fluidité et du passage. Strates de sens, couches de dialogues et accumulations de gestes se superposent pour finir par un éclatement. Il s'agit d'une succession de trop pleins et de silences qui naissent tous d'une même matrice : la scène-mère. Écrite « comme un rébus ou même une intrigue », cette pièce est fondatrice dans le nattage de liens inextricables entre les êtres et les situations. Scena madre* est avant tout le moment premier des commencements où les débuts peuvent paraître identiques mais d'où il faut sortir, d'où il faut choisir, d'où il faut tester pour s'échapper. Autant ouvrir grand pour mieux se projeter...

+ d'info